Analyse Libérale

Une interview d'Alain Madelin

21 Avril 2011 , Rédigé par Vladimir Vodarevski

Deux réflexions intéressantes d'Alain Madelin, invité le 20 avril du Talk Le Figaro-Orange actu.

 

A propos de la prime obligatoire pour les entreprises qui distribuent des dividendes. Alain Madelin remarque qu'une entreprise comme Peugeot, qui a maintenu une importante base industrielle en France, et donc de nombreux employés, est pénalisée.

 

A propos du blocage des prix de l'énergie, il remarque qu'il y a peu, on considérait que le prix de l'énergie était trop faible, et qu'il fallait rajouter une taxe carbone par dessus.

 

Par contre, Madelin se réclame du libéralisme, mais il a une curieuse expression dans cette interview. Il se dit libéral complet, à la fois liberal à l'américaine, et libéral classique. Il semble mal appréhender ce que sont les liberals aux USA, qui ne sont pas des libéraux au sens français du terme. Ils sont interventionnistes.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

I-Cube 22/04/2011 11:30



Normalement les priex de l'énergie libellés en US Dollar devraient diminuer puisque le prix du dollar a baissé de plus de 20 % et qu'on attend encore une chute de l'ordre de 30 %...


Et c'est bien ce qui inquiète les groupes pétroliers et l'énarchie qui feront tout pour laisser un prix à la pompe autour de 10 francs/litre : Tant que le kouillon d'électeur est capable de
payer, n'est-ce pas, pourquoi se priver ?


 


Madelin est encore un "libéral". Mais "mesuré"...



Gilles 22/04/2011 05:09



Le libéralisme ce n'est pas que l'economique. Il fait reference aux liberals americians sur la liberte des moeurs ou la liberte politique et non sur leur politique economique.


 



Vladimir Vodarevski 22/04/2011 06:17



Exact. Mais le libéralisme est un tout, même s'il a beaucoup de tendances. Les libérals n'en font pas partie. Il aurait dû faire référence aux libertarians plutôt.