Analyse Libérale

Deux articles de l'Institut Coppet pour se cultiver

31 Mai 2011 , Rédigé par Vladimir Vodarevski Publié dans #Revue du web

L'Institut Coppet s'est donné pour mission de faire redécouvrir l'Ecole Française d'Economie, ainsi que les théories qui participent de la même famille de pensée.

 

- Stéphane Couvreur utilise le roman de science fiction de William Gibson, Identification des shémas, pour illustrer la pensée de F.A. Hayek, en ce qui concerne la théorie des phénomènes complexes et L'utilisation de l'information dans la société. Une bonne façon de s'initier à ce grand économiste.

 

- Damien Thellier présente dans une inteview Murray Rothbard, économiste libertarien.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jéjé 04/06/2011 21:40



http://lille1tv.univ-lille1.fr/videos/video.aspx?id=76853b55-88bb-40b4-95c3-4ad37c74a784


 


Voici l'adresse exacte du lien, j'ai fait une erreur désolé.



jéjé 04/06/2011 21:38



le nom du conférencier est : Philippe gallois



jéjé 04/06/2011 17:14



Rien a voir forcément avec votre billet, à part le coté culture générale.


Pour une fois je vais tenter de ne pas tomber dans le pièges de notre société (faire de la critique facile), notre société qui n'est qu'un champ de bataille (mais c'est bien difficile de s'en
extraire).


Vous trouverez sans doute le lien hors sujet, il parait que certains économistes étaient des physiocrates, des personnes qui concevaient que le fonctionnement du corps, du vivant étaient un si ce
n'est le modèle d'économie productive de richesse.


Cette conférence aborde le thème de la crise dans le corps humain, elle se base sur la philosophie, des mathématiques (géométrie non euclidienne), et l'apport de la médecine  comme
"validation"possible de ces deux modèles qui esthétiquement semblent converger vers une définition générale mais aussi humaine de la "crise" .


Je précise que le conférencier parle de médecine, il fait référence à la "médecine hippocratique" , par opposition à la médecine contemporaine, contre laquelle cette conférence est une critique
profonde. Cela peut donc prêter à certains malentendus : c'est de la très haute voltige médicale.


http://culture.univ-lille1.fr/index.php?id=61


Le conférencier a été un professeurs "à moi". Un type brillantissime et même plus. Je le trouve un peu fatigué et angoissé sur la vidéo.


Il était très différent en cours, beaucoup plus attaché à railler le savoir (programmes nationaux) qu'ils devait nous enseigner, en fait il témoignait un désinteret communicatif envers ce
programme à ses étudiants,


Ce qui était amusant mais laissait les ouailles dans une ignorance crasse. Mais bon tout cet aspect psychologique de la chose est sans interet, c'est juste pour vous situer le personnage que je
qualifierais de plutot épris de liberté.
D'ou peut être son modèle de crise qui est une abstraction totale de l'aspect psychologique, qui est un élément central (structurant ou déstructurant) en pratique médicale, mais qui a tendance en
médecine comme ailleurs à cannibaliser/auto-centrer la réflexion, et ceci au détriment de son étude ).


 


 



Vladimir Vodarevski 04/06/2011 21:24



Les physiocrates considéraient que la valeur venaient de la terre, car il n'y avait que là qu'il y avait création. On leur doit aussi un tableau d'ensemble de l'économie nationale.


Votre lien renvoie à l'accueil de l'espace culture de Lille 1. Pourriez-vous préciser le nom du conférencier, que je fasse des recherches? Comme cela concerne mon université, ça m'intéresse!