Analyse Libérale

Climat: ce que disent vraiment les "climato-sceptiques"

18 Février 2010 , Rédigé par Vladimir Vodarevski

Je me permets de relayer ici un article très bien écrit du quotidien Les Echos sur le débat climatique. Avec notamment deux graphiques intéressant à la fin.

En vous souhaitant une bonne lecture.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michel MARTIN 22/02/2010 13:32


La météo, c'est pas facile. Le CO2+méthane+... fait monter la température, mais l'activité du soleil peut avoir un effet plus important. On ne sait si nous seront rôtis ou congelés! Les recherches
sur les nouvelles énergies, l'isolation, le recyclage etc sont bienvenues quel que soit la suite du film. Mais pour gérer en douceur cette transition, je ne vois pas le marché capable de s'en
charger seul. Je vote donc pour un nouveau plan quinquénal sur cette transition dans notre façon de produire et de consommer.


mamalilou 19/02/2010 20:34


merci, c'est bien de faire relai, pour la pluralité de l'info
je vais voir si je reconnais les sources et si je grappille du nouveau
c'est la guerre des intox et des "contre infos"
il ne faut pas oublier que la quête du profit conduit à bien des interprétations et des enjeux de lobby...et ça tiraille de partout

ce qui importe c'est de ne pas stérilement opposer toutes les informations
ce qui reste indéniable c'est que le climat de la planète comprend comme en économie d'ailleurs des fluctuations de grande ampleur qui ne sont pas de notre fait
et d'autres qui sont de notre fait mais qui peuvent tomber mal par cumul
(comme pour la crise de 29 par ex, de ce qu'il m'en souvient)

de façon générale, j'aurai toujours à coeur de voir ce que "je" peux faire plutôt que de me dire "pas de chance, c'est ainsi, c'est pas ma faute, c'est la planète qui décide"
nous avons toujours notre part d'adaptation nécessaire
et la responsabilité de ne pas ajouter l'erreur au manque de conditions favorables...

je considère que c'est une grosse perte de temps de courir à chercher les causes quand on n'a déjà presque plus le choix que de compenser les conséquences et de s'adapter...
laissons faire les études, mais avançons...


belle soirée à toi et encore merci


Vladimir Vodarevski 19/02/2010 21:31


L'article est  bien fait. C'est rare! Le quotidien Les Echos est assez bon. Pendant que Le Monde et le Figaro s'appauvrissaient, il s'enrichissait. Le Figaro a cependant développé un bon site
web. Mais, Le Monde, quelle déception. Et c'est bien dommage pour la pluralité.


L'ignoble infreequentable 19/02/2010 15:59


J'avais lu "sur papier"...
A croire qu'ils s'étaient inspirés de mes posts sur le sujet d'il y a quelques semaines.
En commençant par celui d'octobre (je crois)qui rapportait les doutes émis à la conférence de Genève sur le climat du début de septembre (motus et bouche cousue sur le sujet en "Gauloisie de la
"langue de bois"", naturellement...
Va tombait mal avec le calendrier de la taxe carbone et le futur sommet de Copenhague !
(Pas pour rien qu'il ait d'ailleurs échoué, mais personne en "Gauloisie éclairée" n'a donné cette explication-là...)
Mais les echos sont plus "journalistiques" que moi...

En fait, rien n'est tranché et tout paraît bien artificiel.
Entre "faux-nez" et dogmatisme "néo-Malthusien", on n'est pas près de savoir, en définitive.