Analyse Libérale

Michael jackson, Hadopi et l'industrie du disque.

3 Juillet 2009 , Rédigé par Vladimir Vodarevski

     L'industrie du disque accuse le téléchargement de la ruiner, d'être responsable de ses difficultés. J'ai déjà écrit sur ce sujet l'article suivant: Loi hadopi, internet et les mutations de l'industrie culturelle . Aujourd'hui on a une preuve éclatante que les disques peuvent encore très bien se vendre: en effet, depuis sa mort, les ventes des disques de Michael Jackson s'envolent. Pourtant, ce ne sont pas des disques rares. Ils doivent pouvoir se trouver très facilement sur le net. Et la génération qui les achète sait télécharger.

   

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lillydeparis 05/07/2009 23:03

l'industrie du disque représentée par des grosses maison de disque ont peur d'internet,elles ont oublié de monter dans le train de l'internet et des nouveaux marchés donc elles préfèrent que le train s'arrête.l'industrie du dique " de papa" s'est terminé.Aujourd'hui on consomme de la musique sous des formats divers ( le CD, les concerts, internet...).